Remèdes naturels pour soulager la dermatite atopique
  Vérifié le     par   Virginie Verglas

Dermatite atopique : les meilleurs remèdes naturels pour la soulager

La dermatite atopique, également appelée eczéma atopique, est une maladie de peau chronique et récidivante qui touche de nombreuses personnes. Elle se manifeste par des plaques rouges et des démangeaisons intenses, causant un inconfort significatif au quotidien. Voici des remèdes naturels qui peuvent aider à soulager les symptômes et améliorer le confort. Découvrons ensemble les meilleures solutions naturelles pour prendre soin d’une peau atopique.

Symptômes de la dermatite atopique

La dermatite atopique provoque plusieurs symptômes caractéristiques qui peuvent varier en intensité d’une personne à l’autre :

  • Plaques rouges et sèches, parfois suintantes, qui démangent intensément
  • Peau qui pèle, avec des squames ou des croûtes
  • Épaississement et craquelures de la peau dans les zones fréquemment grattées
  • Sensations de brûlure et de picotements
  • Aggravation des symptômes la nuit, perturbant le sommeil

🌱 Les meilleurs remèdes naturels contre la dermatite atopique

L’aloe vera pour apaiser les démangeaisons

L’aloe vera est une plante connue pour ses vertus apaisantes et cicatrisantes. Son gel, contenu dans les feuilles, peut être appliqué directement sur les lésions d’eczéma. Il permet de :

  • Hydrater intensément la peau
  • Réduire les rougeurs et l’inflammation
  • Accélérer la réparation de la barrière cutanée
  • Soulager les sensations de brûlure et les démangeaisons

Vous pouvez utiliser un gel d’aloe vera pur à 98-99% que vous trouverez facilement en magasin bio ou en pharmacie. Appliquez-en une fine couche sur les zones atteintes 2 à 3 fois par jour. Laissez agir quelques minutes avant de rincer délicatement à l’eau tiède.

L’huile de coco pour nourrir la peau en profondeur

Riche en acides gras nourrissants, en vitamines et en antioxydants, l’huile de coco est un excellent émollient naturel. Elle permet de :

  • Nourrir et protéger la peau sèche et irritée
  • Renforcer la barrière cutanée pour limiter la perte insensible en eau
  • Apaiser les démangeaisons grâce à ses propriétés anti-inflammatoires

Choisissez une huile de coco vierge et bio de préférence. Faites-la fondre quelques secondes au bain-marie ou entre vos mains. Appliquez-la généreusement sur les zones concernées et massez délicatement pour faire pénétrer. Vous pouvez l’utiliser pure ou l’incorporer à votre crème hydratante habituelle.

L’avoine colloïdale pour calmer les irritations

L’avoine est un ingrédient star des soins pour peaux sensibles et atopiques. Sous forme de poudre ultra-fine appelée avoine colloïdale, elle possède de multiples bienfaits :

  • Apaise les sensations d’inconfort et les démangeaisons
  • Aide à restaurer le pH physiologique de la peau
  • Absorbe l’excès de sébum et les impuretés
  • Laisse un film protecteur apaisant sur l’épiderme

Diluez 2 à 3 cuillères à soupe d’avoine colloïdale dans un peu d’eau jusqu’à obtenir une pâte. Appliquez-la en cataplasme sur les lésions pendant une dizaine de minutes avant de rincer. Vous pouvez aussi saupoudrer la poudre d’avoine directement dans votre bain pour un effet calmant optimal.

Tisanes et compléments alimentaires pour agir de l’intérieur

La tisane de camomille allemande

La camomille allemande est réputée pour ses propriétés apaisantes, anti-inflammatoires et antiallergiques. Consommée en tisane, elle permet de :

  • Favoriser la détente et diminuer le stress, facteur aggravant de dermatite atopique
  • Réduire l’inflammation au niveau de la peau et du tube digestif
  • Favoriser un sommeil de qualité et réparateur

Pour préparer la tisane, faites infuser 2 c. à café de fleurs séchées de camomille allemande dans 200 ml d’eau bouillante pendant 10 minutes. Filtrez et buvez 3 à 4 tasses par jour, entre les repas.

L’huile d’onagre en gélules

L’huile d’onagre est l’une des sources les plus riches en acide gamma-linolénique (AGL), un acide gras essentiel précurseur des prostaglandines anti-inflammatoires. Elle contribue à :

  • Réduire l’inflammation cutanée et les rougeurs
  • Renforcer la barrière cutanée et limiter la déshydratation
  • Diminuer les démangeaisons et l’inconfort

Les gélules d’huile d’onagre dosées à 500 mg conviennent à la plupart des adultes. Commencez par 2 gélules par jour pendant au moins un mois, puis adaptez la posologie en fonction de vos besoins.

Les probiotiques pour rééquilibrer le microbiote

De plus en plus d’études montrent l’intérêt des probiotiques dans la prise en charge globale de la dermatite atopique. En rééquilibrant le microbiote intestinal, ils permettent de :

  • Renforcer les défenses immunitaires de la peau
  • Diminuer l’inflammation locale et systémique
  • Réduire la sévérité et la fréquence des poussées d’eczéma

Les souches les plus étudiées sont Lactobacillus rhamnosus GG et Bifidobacterium lactis. Demandez conseil à votre médecin ou pharmacien pour choisir un complément probiotique adapté. Suivez la posologie recommandée pendant au moins 2 mois pour en évaluer les effets.

💡 Astuces du quotidien pour mieux vivre avec une peau atopique

En plus des remèdes naturels, quelques changements dans vos habitudes peuvent vous aider à mieux gérer votre dermatite atopique au jour le jour :

  • Utilisez des produits d’hygiène et de soin spécifiquement formulés pour les peaux atopiques, sans parfum ni conservateurs irritants.

  • Limitez la fréquence et la durée des douches/bains, en privilégiant une eau tiède. Évitez les gels moussants et savons agressifs.

  • Hydratez votre peau en profondeur matin et soir avec un émollient adapté, sur une peau légèrement humide pour une meilleure pénétration.

  • Portez des vêtements en coton ou en matières naturelles douces, évitez la laine et les synthétiques qui peuvent irriter.

  • Aérez votre intérieur chaque jour pour évacuer les allergènes. Passez régulièrement l’aspirateur et éliminez la poussière.

  • Apprenez à gérer votre stress par des techniques de relaxation comme la cohérence cardiaque, la sophrologie ou la méditation.

🛡️ Prévenir les poussées de dermatite atopique au naturel

Une bonne prévention est essentielle pour espacer les poussées d’eczéma et préserver votre qualité de vie. Misez sur des réflexes simples et naturels :

Soignez votre alimentation: Privilégiez les aliments riches en oméga-3 (poissons gras, graines de lin, noix), en vitamines et en antioxydants (fruits, légumes). Limitez les produits industriels, trop gras, trop sucrés.

Entretenez votre microbiote: Consommez des aliments fermentés naturellement (yaourts, kéfir, choucroute) et des prébiotiques (légumes verts, céréales complètes, légumineuses). Évitez l’excès d’alcool et les aliments ultra-transformés.

Dormez suffisamment: Le manque de sommeil altère les défenses immunitaires et favorise l’inflammation. Visez 7 à 8h de sommeil par nuit, dans une chambre fraîche et obscure. Instaurez un rituel apaisant au coucher.

⚠️ Précautions d’emploi des remèdes naturels

Si les remèdes naturels sont généralement bien tolérés, quelques précautions sont à respecter :

  • Choisissez toujours des ingrédients naturels de qualité, bio si possible, et adaptés à votre type de peau.

  • Faites un test au pli du coude avant d’appliquer un nouveau produit sur une zone étendue, pour vérifier l’absence de réaction.

  • N’appliquez pas d’huiles essentielles pures sur votre peau, surtout si elle est lésée. Préférez des huiles végétales ou des crèmes.

  • Demandez l’avis de votre médecin avant de prendre des compléments alimentaires, surtout si vous avez des maladies chroniques ou des traitements au long cours.

  • Consultez rapidement un dermatologue en cas d’aggravation des symptômes malgré les remèdes naturels.

📌 Ce qu’il faut retenir

La dermatite atopique est une maladie de peau chronique qui nécessite une prise en charge sur le long terme. Les traitements naturels peuvent aider à apaiser les symptômes, espacer les crises et améliorer la qualité de vie : aloe vera, huile de coco, avoine, tisanes de plantes, probiotiques…

L’essentiel est d’adopter une approche globale et personnalisée, en agissant à la fois par des soins locaux et des mesures d’hygiène de vie. Chaque petit geste compte pour mieux vivre avec une peau atopique au quotidien. N’hésitez pas à en discuter avec votre dermatologue pour trouver les options les plus adaptées à votre situation.

❓ Réponses aux questions fréquentes

Quels sont les principaux symptômes de la dermatite atopique ?

Les principaux symptômes sont des plaques rouges et sèches qui démangent, une peau qui pèle avec des squames ou des croûtes, un épaississement et des craquelures de la peau, des sensations de brûlure et de picotements. Les démangeaisons s’aggravent souvent la nuit.

Quels sont les meilleurs remèdes naturels pour soulager une dermatite atopique ?

Parmi les meilleurs remèdes, on retrouve l’aloe vera pour apaiser les démangeaisons, l’huile de coco pour nourrir la peau en profondeur, l’avoine colloïdale pour calmer les irritations. La camomille et l’huile d’onagre en complément aident aussi à réduire l’inflammation de l’intérieur.

Comment utiliser l’aloe vera contre l’eczéma atopique ?

Appliquez un gel d’aloe vera pur à 98-99% en fine couche sur les zones atteintes, 2 à 3 fois par jour. Laissez agir quelques minutes avant de rincer délicatement à l’eau tiède. L’aloe vera hydrate, apaise, répare la peau et soulage les démangeaisons.

Comment utiliser l’huile de coco en cas de dermatite atopique ?

Choisissez une huile de coco vierge bio. Faites-la fondre au bain-marie puis appliquez-la généreusement sur les zones concernées en massant. Vous pouvez l’utiliser pure ou l’incorporer à votre crème hydratante. Elle nourrit, protège et apaise les peaux très sèches.

Comment utiliser l’avoine colloïdale pour une peau atopique ?

Diluez 2-3 cuillères à soupe d’avoine colloïdale dans un peu d’eau pour obtenir une pâte. Appliquez-la en cataplasme sur les lésions pendant 10 minutes avant de rincer. Vous pouvez aussi en saupoudrer dans votre bain. L’avoine apaise les irritations et laisse un film protecteur.

Quelles tisanes boire pour agir de l’intérieur sur la dermatite atopique ?

La tisane de camomille allemande est particulièrement indiquée pour ses vertus apaisantes, anti-inflammatoires et antiallergiques. Buvez 3-4 tasses par jour d’une infusion de 2 c. à café de fleurs pour 200 ml d’eau bouillante. Elle favorise aussi la détente et le sommeil.

Quels compléments alimentaires peuvent aider en cas d’eczéma atopique ?

L’huile d’onagre en gélules, riche en acides gras essentiels, aide à réduire l’inflammation cutanée. Commencez par 2 gélules de 500 mg par jour. Les probiotiques comme Lactobacillus rhamnosus GG renforcent la barrière immunitaire de la peau en agissant sur le microbiote intestinal. Demandez conseil à votre médecin.

Quelles sont les bonnes habitudes à adopter au quotidien avec une peau atopique ?

Utilisez des produits d’hygiène et de soin spécifiques peaux atopiques, sans parfum ni conservateurs. Limitez la fréquence des douches/bains à l’eau tiède. Hydratez matin et soir avec un émollient adapté. Portez des vêtements en coton. Aérez et aspirez régulièrement. Gérez votre stress par des techniques de relaxation.

Comment prévenir les poussées de dermatite atopique naturellement ?

Adoptez une alimentation riche en oméga-3, vitamines et antioxydants. Consommez des aliments fermentés et des prébiotiques pour entretenir votre microbiote. Dormez suffisamment dans une chambre aérée. Évitez les facteurs déclenchants identifiés (allergènes, stress, irritants). Une bonne hygiène de vie est essentielle.

Quelles sont les sources de cet article ? Nos rédacteurs, auteurs et journalistes placent l’intégrité au cœur de leur démarche. Nous valorisons l’utilisation de sources fiables et citons toujours nos références si cela est possible et nécessaire. Cette pratique renforce la confiance envers notre travail et la crédibilité des informations que nous partageons. Pour la rédaction de cet article, nous avons été documentés par les sources suivantes: 1, 2, 3, 4. Nous tenons à vous rappeler que les informations présentées dans cet article sont destinées à des fins informatives uniquement. Elles ne sont pas destinées à se substituer aux conseils, diagnostics ou traitements médicaux professionnels. Pour toute question ou préoccupation concernant votre santé, veuillez consulter un professionnel de la santé qualifié. Pour en savoir plus sur nos recommandations, vous pouvez consulter notre page Informations et mise en garde.


📝 Liste des produits utilisés

  • Gel d’aloe vera pur à 98-99%
  • Huile de coco vierge bio
  • Avoine colloïdale
  • Fleurs de camomille allemande
  • Gélules d’huile d’onagre
  • Compléments probiotiques
  • Produits d’hygiène peaux atopiques
  • Crèmes émollientes spécifiques
  • Vêtements en coton

📖 Définitions et explications

  • Dermatite atopique : maladie de peau chronique et récidivante, aussi appelée eczéma atopique, qui se manifeste par des plaques rouges et des démangeaisons intenses. Elle est liée à une anomalie de la barrière cutanée et à une hyperréactivité du système immunitaire.

  • Dermocorticoïdes : médicaments de la famille des corticoïdes, à appliquer sur la peau sous forme de crèmes ou pommades. Ils ont une action anti-inflammatoire puissante et permettent de réduire les poussées d’eczéma. Ils existent en différentes classes selon leur puissance.

  • Émollients : produits qui hydratent et adoucissent la peau. Ils permettent de restaurer la barrière cutanée altérée dans la dermatite atopique. On les applique quotidiennement sous forme de crèmes, laits, huiles, sur une peau légèrement humide après la douche.

  • Microbiote : ensemble des micro-organismes (bactéries, levures) qui vivent en symbiose dans notre organisme, notamment sur la peau et dans l’intestin. Un déséquilibre du microbiote pourrait favoriser l’inflammation cutanée dans l’eczéma atopique.

  • Oméga-3 : acides gras polyinsaturés essentiels, qu’on trouve surtout dans les poissons gras, les huiles végétales et certaines graines. Ils ont des propriétés anti-inflammatoires intéressantes dans les maladies de peau comme

Article suivant

Soigner une ampoule avec des traitements naturels

Lire l'article suivant : Soigner une ampoule avec des traitements naturels
Newsletter

Recevez une Newsletter qui vous veut du bien !

Vous êtes intéressé par les astuces et remèdes naturels ? Alors, rejoignez une communauté de plus de 35 000 super lecteurs !

Pas de SPAM

Articles exclusifs

Désabonnement facile